Roche Bobois dans le monde

Roche Bobois Design Award - Les Lauréats

février 2016

Roche Bobois Design Award - Les Lauréats

Aller à la recherche de jeunes talents et leur donner leur chance est pour Roche Bobois une volonté affirmée. Depuis 2009, la marque organise tous les deux ans, dans un pays différent, un concours de design itinérant dont l’ambition est d’aller à la rencontre des jeunes designers du monde entier.
Après la Chine et l’Angleterre, la nouvelle édition du concours s’est déroulée en Allemagne en collaboration avec le magazine Architektur & Wohnen avec pour thème : « modularité – multifonction – polyvalence – mobilité ».  
Après avoir longuement étudié les dossiers présentés, le jury (Nicolas Roche, directeur des collections - Gilles Bonan, Président du Directoire - Sacha Lakic, designer - Barbara Friedrich, ex-rédactrice en chef d’A&W - Jan van Rossem, éditeur d’A&W)  a désigné un lauréat pour chaque catégorie : luminaire, meuble et siège

Catégorie Luminaire: Florian Gross pour le modèle KOBE

Diplômé en architecture d’intérieur ainsi qu’en menuiserie, le jeune designer Florian Gross a exercé dans plusieurs agences internationales avant de créer son propre studio en  2012.

L’aspect modulable de la lampe KOBE s’inscrit tout naturellement dans le thème du concours. Florian Gross dit avoir été inspiré par le principe des structures hyperboloïdes développé dans l’architecture du début du XXe siècle, notamment par le russe Vladimir Grigoryevich Shukhov. La lampe du jeune designer utilise ce principe de manière nouvelle et légère. Les disques d’aluminium qui permettent de bloquer la structure peuvent être placés librement en hauteur de façon à modifier la position de la source lumineuse ainsi que la silhouette de l’objet.

Catégorie Meuble : Meike Harde pour le modèle HYBRID

Après des études à l'Académie des Beaux-Arts de Sarrebruck, Meike Harde ouvre son propre studio en 2013 et se fait un nom dans le monde du design grâce à de nombreuses expositions, notamment avec Lidewij Edelkoort.  Elle aime utiliser des matériaux simples en les développant au profit d’approches innovantes.

Design délicat, utilisation d’un matériau unique (le métal),  légèreté, principe constructif astucieux et esprit artisanal sont les qualités du cabinet HYBRID qui ont plu au jury.

Catégorie Siège: Vera Kerzel pour le modèle FORMENTERA

Diplômée d’architecture et décoratrice d’intérieur, Vera Kerzel crée son propre studio en 2007 et expose depuis en Allemagne, mais aussi à New York.

Son idée de départ : créer un siège modulable à la fois pratique et évolutif. Le résultat : le canapé FORMENTERA inspiré des poupées russes Matriochka. Il se compose de trois éléments: en un tour de main, les accoudoirs du canapé principal se transforment en deux petits fauteuils. Un projet ludique et unique, qui a séduit le jury par son adéquation au thème du concours.

à découvrir dans le mag

  • ·
  • ·
  • ·
  • ·
  • ·