ELFE
fauteuil relax

L. 84 x H. 83 x P. 63 cm

Design Daniel Rode

Fauteuil en multiplis de hêtre garni de mousse polyuréthane densité 40kg/m3.
Nombreux revêtements et coloris possibles. Base en acier brossé à mécanisme pivotant avec retour.
Coutures ton sur ton. Hauteur de l'assise 46cm.

Fabrication européenne
...

1 670 €

1 Produits

Dont 4,30 € d'éco-participation

Prix TTC conseillé, hors livraison, valable en France métropolitaine, hors Corse.

eco mobilier

L’éco-participation sert à financer la filière de recyclage des meubles usagés. Elle est collectée lors de l’achat et reversée à l’organisme Eco-mobilier chargé du recyclage.

Service conseil en décoration

Pour un projet complet ou pour trouver le bon meuble pour une pièce en particulier, nos équipes dédiées de professionnels experimentés, équipés d’outils de conception 3D particulièrement performants, sont à votre disposition pour donner vie à tous vos projets.
showrooms

Nous contacter

Nous sommes à votre écoute pour toute question. N'hésitez pas à nous interroger. Contactez nous en utilisant le formulaire Service Client ou par email
serviceclients@roche-bobois.com

Personnalisation

Tous les coloris et finitions ne sont pas visibles en ligne. Sauf très rares exceptions, tous les produits Roche Bobois peuvent être personnalisés et sont réalisables dans une très large gamme de matières, de coloris et de dimensions. N'hésitez-pas à vous renseigner en magasin.

Design

Daniel Rode

Diplômé de l'école Boulle, Daniel Rode a commencé sa carrière de designer en Chine et à Hong-Kong en créant bagages et accessoires de mode. Il a depuis remporté de nombreux prix pour ses créations de meubles. Innovant dans son approche des matières et des formes, ses créations sont empreintes à la fois de réalisme et de poésie. Des structures ergonomiques et évocatrices, soulignées et révélées par des lignes fortes et des contrepoints de matières.

En savoir plus..
Le Mag

Exposition à Paris - UNE AUTRE EMPREINTE

Photographie et design, deux approches de l’éco-conception.

Lire cet article du magazine Roche Bobois