SATELLITE 3
grand canapé 3 places

L. 233 x H. 72 x P. 107 cm

Design Sacha Lakic

Qu'il soit en version d'angle ou en canapé droit, le modèle SATELLITTE 3 offre un confort d'assise à la demande. Le mécanisme électrique multi-positions transforme ainsi chaque place assise en chaise longue, pour un maintien intégral de la tête aux pieds. Plus de risque de perdre sa télécommande : grâce à son nouveau module de commande digitale amovible encastré dans l'accoudoir, c'est la liberté retrouvée! Avec toujours une des clés de son succès : sa couette d'un seul tenant offrant, en position Full Relax, un excellent confort sans ruptures entre le dossier, l'assise et le flap. ...

7 460 CHF

1 Produits

Prix hors livraison, valable en Suisse

Canapé modulable habillé de cuir ou tissu. Mécanisme électrique multipositions transformant chaque place assise en chaise longue - 2 moteurs par place assise, fonctionnement par module de commande digitale (existe en version appui-tête relevable à mécanisme manuel). Couette Capitonnée entièrement réalisée à la main. Assise mousse HR bi-densité 40-45 kg/m³. Dossier mousse HR 25 kg/m³. Structure sapin massif et multiplis de pin. Suspension sangles élastiques HR. Piétement fonte d'aluminium Nickel Noir. Existe dans d'autres dimensions, canapé droit et fauteuil.

Fabrication européenne

Design

Sacha Lakic

Sacha LAKIC, designer passionné par les technologies de pointe, a réalisé d’ambitieuses créations de motos et d’automobiles futuristes. En 2005, il crée pour Roche Bobois Speed-Up. On y retrouve sa signature: modelage dynamique de la matière, jeux de volumes carrossés, rangements high-tech, reflets laqués. Des meubles fluides et racés, fusion entre industrie et émotion, rationnel et passionnel. En 2008, il crée Bel Air, la première collection outdoor de Roche Bobois, des meubles aux lignes sensuelles, à la fois souples et déliées.

En savoir plus..
Le Mag

Exposition à Paris - UNE AUTRE EMPREINTE

Photographie et design, deux approches de l’éco-conception.

Lire cet article du magazine Roche Bobois